Domaines d’utilisation


PRObiom® Dental

  • diminue les caries, la gingivite et la parodontose
  • protège contre les inflammations du type aphtes ou vésicules buccales
  • agit contre la mauvaise haleine
  • stimule le développement d'une flore buccale saine après un nettoyage des dents par un professionnel
  • aide à rétablir une flore buccale saine après une antibiothérapie
  • participe à l’hygiène buccale quotidienne


Parodontose

Les bactéries nuisibles peuvent provoquer des inflammations des gencives, déclencher une parodontite et entraîner par la suite la destruction du tissu de soutien des dents et la perte de ces dernières. 

En utilisant une seule pastille à sucer chaque soir après le brossage des dents, PRObiom® Dental stimule l’équilibre bactérien naturel de la flore buccale. Les bactéries pathogènes sont éliminées, protégeant ainsi la gencive contre les inflammations, réduisant de façon démontrée la profondeur des poches parodontales en cas de parodontose et favorisant la reconstruction de la gencive.


Caries

Lorsque l'équilibre bactérien de la flore buccale est perturbé, il se forme de la plaque dentaire, milieu surtout favorable aux bactéries pathogènes, qui entraînent alors l’apparition des caries. Ces bactéries transforment les glucides contenus dans les aliments en acides qui attaquent l’émail des dents, d’où les caries.

PRObiom® Dental élimine non seulement les bactéries nuisibles, mais neutralise également les acides qui attaquent l’émail des dents.


Mauvaise haleine

Une mauvaise haleine n'est certes pas dangereuse pour la santé, mais elle est très désagréable. Elle peut créer des situations embarrassantes dans la sphère  professionnelle ou privée et devenir préoccupante pour les personnes concernées. La cause la plus fréquente d’une mauvaise haleine est l'accumulation de bactéries nuisibles qui produisent des composés soufrés volatils, responsables de la mauvaise haleine.

PRObiom® Dentalélimine les bactéries nuisibles et donne une haleine fraîche.


La santé commence dans la bouche!

Lorsqu’on évoque le sujet des bactéries au niveau buccal, la plupart des personnes pensent aux caries, à la parodontose et à la mauvaise haleine. Mais toutes les bactéries ne sont pas malfaisantes, bien au contraire ! Certaines sont même très utiles pour protéger les dents et les gencives et les maintenir en bonne santé. Car une association symbiotique de milliards de microorganismes vit en effet non seulement dans notre intestin mais aussi dans notre bouche.
Si cette flore buccale est équilibrée, c’est-à-dire qu’il y a bien plus de « bonnes » bactéries que de bactéries pathogènes, cela nous protège contre les infections, les caries, les maladies gingivales et la mauvaise haleine… ce qui soulage par la même occasion le système immunitaire.


Comment la flore buccale vient-elle à se déséquilibrer ?

L'équilibre de la flore buccale est cependant souvent perturbé. Un manque d’hygiène buccale et dentaire, une mauvaise alimentation, en particulier la consommation d’aliments et de boissons sucrés ainsi que d’alcool, le tabagisme, des maladies métaboliques comme le diabète, le manque de salive, en particulier chez les personnes âgées, ou encore l’utilisation d’antibiotiques peuvent favoriser un déséquilibre de cette flore buccale.

La plaque dentaire et le tartre créent des conditions de milieu surtout favorables aux bactéries indésirables, celles qui provoquent les caries et les inflammations des gencives. Le principal responsable est un germe appelé Streptococcus mutans. Cette bactérie transforme en acides le sucre et les autres glucides contenus dans les aliments, acides qui à leur tour attaquent l’émail et décalcifient les dents.

Qu'est-ce que la plaque dentaire?

La plaque dentaire est d’abord ce que l’on appelle un biofilm : une couche de bactéries qui se fixent à la surface des dents grâce à des molécules adhésives particulières. Si ce dépôt mou n'est pas retiré à temps, il absorbe les minéraux de la salive et durcit pour former du tartre.


Ce qu’il faut faire pour garder les dents et les gencives en bonne santé

Le brossage des dentsdeux fois par jour ainsi que l’usage de fil dentaireet de brossettes interdentairesfont aujourd’hui partie d’une hygiène buccale normale. Le brossage quotidien détruit le biofilm et empêche les bactéries nuisibles de se déposer. Après un repas ou la prise d’une boisson acide, il est préférable d’attendre une trentaine de minutes, afin que la brosse à dents n’entraîne pas l’émail dissous par les acides.

Un détartrage et un nettoyage de la plaque dentaire par un professionnel, au moins deux fois par an, ainsi que des visites régulières chez le dentistefont partie des mesures préventives.

Chez les enfants, le scellementdessillons(sur la face masticatrice de certaines dents, surtout les molaires)a fait ses preuves en matière de prévention des caries.

La mastication de chewing-gumstimule la production de salive et peut ainsi réduire l'acidité de la cavité buccale. Il faut néanmoins veiller à ce que le chewing-gum utilisé soit sans sucre.

Réduisez le plus possible la consommation d’aliments et de boissonssucrés, car les acides qu'ils produisent favorisent exclusivement la prolifération des bactéries pathogènes et attaquent les dents et les gencives. En revanche, les aliments riches en calcium comme les noix, les graines, les légumineuses ou les produits laitiers luttent contre la déminéralisation des dents.

Les probiotiques orauxoffrent des perspectives toutes nouvelles pour compléter les soins dentaires quotidiens. Parmi ces bactéries utiles, c’est surtout Streptococcus salivarius M18 qui a suscité un grand intérêt chez les scientifiques. C'est la souche bactérienne probiotique la plus étudiée au monde pour la santé bucco-dentaire.

Streptococcus salivarius M18 - Testé cliniquement et utilisé de façon exclusive dans PRObiom Dental.

PRObiom® Dental - pour une flore buccale équilibrée



PRObiom® Dental, pastille à sucer vendue exclusivement en Suisse, contient Streptococcus salivarius M18, cette bactérie naturelle de la sphère buccale. De façon démontrée, elle inhibe la croissance des bactéries nuisibles et produit des enzymes qui réduisent la formation de plaque dentaire et d’acides.
PRObiom® Dentalcontribue ainsi de manière déterminante au maintien en bonne santé et à la prévention active contre les caries, la mauvaise haleine, la parodontose et leurs conséquences.
Car une flore buccale équilibrée est le meilleur moyen d’avoir des dents saines et des gencives solides !